Comment faire ses débuts dans le monde de la fete


Dès votre plus jeune âge, vous vous êtes essayé à la plupart des instruments : au piano, au violoncelle, à la batterie… Après quoi, vous avez eu l'âge de sortir, et vous avez découvert le microcosme vibrant de la techno. Depuis lors, vous vous avez été animé par un unique souhait : prendre la place du DJ derrière les platines… Ainsi, tandis que vos semblables se posent des questions sur leur job futur, présentent des dossiers pour des écoles de commerce ou s'efforcent de passer des concours d'entrée, vous avez un unique but en tête : être le futur Martin Solveig.

A vos yeux, en effet, pas d'obligation de concours ni de grandes écoles, même si vous devriez faire en sorte de suivre un cursus secondaire concernant la musique. En effet, en tant que DJ, vous serez obligé de posséder de bonnes bases musicales, afin de produire les mixes les plus étonnants ! Mais le plus important en qui vous concerne, surtout, dès aujourd'hui, c'est la pratique. En effet, on ne devient pas DJ en un clin d'œil. Pour parvenir à percer, il vous faudra compter avec énormément d'essais et une bonne dose de persévérance.

Avant toute chose, équipez-vous. Vous dénicherez aisément du matériel sono dj sur internet. Orientez-vous sur du matériel en bon état, car mixer avec une mauvaise sonorisation, par exemple, reviendrait à s'essayer à jouer du piano avec un support discordant !

Afin de vous faire connaître au public, déclarez-vous volontaire pour faire office de DJ dans des soirées entre amis ; c'est un très bon truc pour vous faire la main. Puis, lorsque vous êtes sûr d'être mûr, frappez aux portes des clubs de votre région. Dès que vous aurez décroché un engagement, les autres devraient s'enchaîner !
Article de Juste Leflamand en date du 25/12/2014